NGAP (ETS MEDICO-SOCIAUX)

Public concerné : infirmières coordinatrices et cadres de santé exerçant en SSIAD et HAD

Durée : 1 jour, soit 7h

Modalités : interprofessionnel et intraprofessionnel 

Intervenant(s) : infirmier formateur expert en Nomenclature des actes infirmiers à domicile 

Les actes infirmiers réalisés à domicile doivent être cotés selon la NGAP, texte réglementaire notifiant les tarifs opposables à l’Assurance Maladie en matière de soins infirmiers à domicile. Cependant, ce document est parfois difficile à comprendre. Une situation d’autant plus inconfortable que les infirmières à domicile, dans le contexte économique actuel, se doivent d’appliquer la réglementation au plus juste.

Cette formation d’une journée vous permettra de faire le point sur les pratiques actuelles de cotation, mais également d’optimiser l’application de la NGAP, dans le cadre d’une collaboration entre les infirmières libérales et les Services de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) ou avec les services d’Hospitalisation À Domicile (HAD).

 

 

  • identifier les éléments clés relatifs aux actes infirmiers dans les dispositions générales de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP)
  • analyser les actes infirmiers de pratique courante et les actes infirmiers spécialisés pris en charge par l’Assurance Maladie : dispositions spécifiques de la NGAP
  • maitriser les règles de cotations des soins infirmiers à domicile : soins courants et spécialisés

 

  • les dispositions générales de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP) relatives aux actes infirmiers : les différentes lettres clés, les règles ordinaires de cumuls, les déplacements et tarification de nuit et dimanche
  • les dispositions spécifiques de la NGAP relatives aux soins courants : injections et différentes catégories de pansements, par exemple
  • les dispositions spécifiques relatives aux soins spécialisés : perfusions et actes du diabétique, par exemple
  • modalités de cotation des soins courants et spécialisés, mais aussi des frais « annexes »
 

 

  • pertinence des cotations appliquées sur les actes de soins infirmiers à domicile
  • autonomie devant toute nouvelle situation de cotation
  • étude des textes règlementaires relatifs à la nomenclature
  • nombreux cas pratiques de cotation de soins courants et spécialisés
  • échanges de pratiques autour de cas concrets issus de votre quotidien